Les participants au SIALO Academy 2019

Une cinquantaine de jeunes de la commune d’Adetikopé (banlieue nord de Lomé)  participe pleinement au "Sialo academy" qui va durer 4 jours.

"Au sortir de cette formation, devenez des experts en la matière pour développer des formules afin d’améliorer cette filière sur le territoire", a lancé à leur endroit,  Cynthia E. Gnassingbé-Essonam, présidente de l'Association pour l'Aide privé à la formation des jeunes démunis du Togo (AAFJDT).

Lire aussi : Avec 300.000 devenez prospère en élevant du lapin

Durant la formation, les participants sont outillés sur tout ce qui concerne l'alimentation, la reproduction, le choix de bons reproducteurs et l’installation d’une ferme d'élevage des lapins.

"Avec 150 milles, un jeune débutant peut se lancer dans cet élevage. Il pourra commencer avec 2 femelles et 1 mâle.  Surtout l'alimentation est très nécessaire", souligne Adogli Kossi Biova, formateur à Inades formation. 

Lire aussi : Laré, un douanier devenu éleveur des lapins

"Pour une jeune lapine, sa reproduction commence entre 7 et 8 mois. Et une fois qu'elle aura l'âge d'être en gestation, vous pouvez chaque mois avoir des lapereaux. Pour une mise bat, il est possible d’avoir 5 et même 12 lapereaux selon votre entretien et votre alimentation", ajoute le formateur.

----------------

Palakiyêm S.

1 Contribution(s)

  1. KON GA Essodjolo say:

    J'ai beaucoup aimé votre publication mais moi aussi j'aimerais me faire former sur cet élevage je fait un peu les chèvre et les poules

    24/10/2019 03:28:15

Votre avis