Dermane Moutala, Directeur de l'artisanat

Sur ce challenge, Dermane Moutala, Directeur de l'artisanat sort ses cartes. Un Marché International de l'Artisanat du Togo (MIATO) s’ouvrira du 25 octobre au 3 novembre 2019 sur l’esplanade du Palais des congrès de Lomé. Sont attendus, 150.000 visiteurs 100.000 jeunes qui seront sensibilisés sur les opportunités du secteur de l’artisanat.

Lire aussi : Artisanat : un créneau très porteur

"Généralement, quand on parle de l'artisanat, à première vue, on pense que c'est celui-là qui fait de la sculpture, c'est celui qui fait les tableaux. Non, c'est plus vaste que ça. Même les jeunes qui sont dans l'agroalimentaire sont des artisans. Par exemple, ceux qui font du jus sont dans l'artisanat. Vous allez voir que pour mettre le bouchon, c'est avec un truc qu'on actionne avec la main", illustre M. Moutala.

L’artisanat soutien plusieurs secteurs

Selon M. Moutala, l'artisanat valorise et conserve l’identité culturelle du pays. "L'artisanat contribue à croître l'attractivité de la destination Togo par la présentation des produits de l'artisanat. Et MIATO va forcément contribuer à réaliser cet objectif qui consiste à faire du Togo, un centre d’excellence du tourisme d'affaires dans la sous-région ouest africaine assigné au secteur du tourisme dans le PND", souligne Dermane.

Dans le domaine de l’agriculture, le Togo regorge  de très bons artisans qui fabriquent des machines agricoles que ce soit les égraineuses, les batteuses ou autres. Aussi, les tracteurs qui sont importés  sont réparés par les artisans du Togo.

"Voilà pourquoi nous disons que l'artisanat soutien la croissance et le développement de l'agriculture. Il apparait donc que l’artisanat ne fait pas cavalier seul. C'est pour cette raison que nous disons que c'est un secteur que nous devons absolument valoriser pour le pousser plus loin parce que c'est un secteur sur lequel se reposent d'autres secteurs pour pouvoir grandir", martèle le directeur de l’artisanat.

Sur les dix jours, il y aura en dehors des expositions des produits, des rencontres B2B, des ateliers de formation et de renforcement de capacités des artisans, des soirées, des spectacles et des remises de prix aux meilleurs produits qui seront exposés.

"C'est une vitrine pour que les artisans démontrent leur savoir-faire et en  même temps valoriser les métiers de l'artisanat. J'invite tous les togolais à venir nous visiter ne serait-ce qu'une seule fois en famille pour que même les enfants commencent par découvrir la qualité de nos produits", lance Dermane Moutala.

------------

Anani E.

 

Votre avis