Akpoto Komlagan Amévi, Directeur de la coopération bilatérale

Le montant des ressources des togolais de l’extérieur en direction du Togo a également augmenté quittant 483,25 millions USD en 2017 pour se chiffrer à 539,25 millions USD.

Par type de financement, le Togo a mobilisé pour cette période, 306,08 milliards USD de dons, soit 69,5% et 134,22 millions USD de prêts, soit 30,5%.

"Les ressources mobilisées ont été affectées à chacun des trois axes du Plan national de développement", confesse Akpoto Komlagan Amévi, Directeur de la coopération bilatérale à l’issue de la validation du rapport sur l’aide publique au développement (RAPD) 2018.

Ainsi, pour l’Axe1, 135,21 millions USD (30,71%) ont été mobilisés pour mettre en place un hub logistique d’excellence et un centre d’affaires de premier ordre dans la sous-région.

Pour l’Axe 2, c’est 61 34 millions USD (13,93%) qui ont été mobilisés pour le développement des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives.

D’après le rapport (page 53), les ressources allouées à cet axe ont servi entre autres, la réalisation des actions relevant des effets tel que le développement des chaînes de valeurs des filières porteuses, la mise en place des agropoles et des pôles de compétitivité pour la transformation agricole et la création des empois agricoles pour 37,60 millions USD; le développement de l’énergie pour l’amélioration de la productivité agricole, industrielle et minière pour 14,50 millions USD; le développement des aménagements hydrauliques pour faciliter la production agricole et énergétique pour 4,89 millions USD; la compétitivité des entreprises artisanales, créatrices de richesses et d’emplois et participent au développement industriel et touristique pour 0,02 millions USD pour 4,34 millions USD.

Pour sa part, l’Axe 3 qui vise à consolider le développement social et renforcer les mécanismes d’inclusion s’est vu allouer, 243,75 millions USD (55,36%).

"La responsabilité mutuelle signifie que le gouvernement et les fournisseurs de coopération, ceux que nous appelons dans le langage courant, partenaires techniques et financiers, rendent compte à leurs publics respectifs de l’utilisation des ressources pour obtenir des résultats. Elle signifie également que les parties se rendent mutuellement compte pour une meilleure efficacité de la coopération au développement", souligne Essohanam Edjeou, directeur de cabinet au ministère de la planification du développement et de la coopération.

Voici donc les 10 principaux fournisseurs du Togo

Les dix principaux fournisseurs de la coopération au Togo en 2018 sont :

1- Banque mondiale pour 94,14 millions USD, soit 21,38% ;

2- Exim Bank Chine pour 56,20 millions USD, soit 12,72% ;

3- Allemagne pour 49,20 millions USD, soit 11,18% ;

4- Union Européenne pour 40,08 millions USD, soit 9,10% ;

5- Japon pour 38,09 millions USD, soit 8,65% ;

6- BOAD pour 32,88 millions USD, soit 7,47% ;

7- Agence française de développement pour 29,47 millions soit 6,69% ;

8- Banque Africaine de développement pour 28,27 millions USD, soit 4,70%;

9- Compassion Internationale Togo pour 20,68 millions USD, soit 4,70% ; 10- Banque Islamique de développement pour 9,57 millions USD, soit 4,70%.

-----------

Anani E.

Mots-clés :

Votre avis